Expositions
Du 09/07/2021 au 19/09/2021

GOUDJI – EXPOSITION

Goudji Le poème du feu, 50 ans de féérie
Exposition à la Galerie Capazza en partenariat avec le Musée Masséna

A propos

Exposition proposée à Nançay en écho à l’exposition rétrospective consacrée à Goudji par le musée Masséna de Nice,   du 8 juillet au 19 septembre 2021, et pour laquelle la galerie Capazza est partenaire.

Biographie

Né en 1941 à Borjomi, (Géorgie) Goudji étudie la sculpture à l’Ecole des Beaux-Arts de Tbilissi puis à Moscou où il entame une carrière de sculpteur avec le rêve de devenir orfèvre.
En 1969, il épouse Katherine Barsacq et  ils s’établissent en France en  1974. (début de sa collaboration avec la Galerie Capazza  : 1976.)
Dès son installation à Paris et se passionne pour l’art paléochrétien, l’art roman et l’art gothique.
À partir de 1986, il exerce ses activités dans le domaine de l’art contemporain et de l’art liturgique.

Son art est novateur : sculpteur de formation, il ne veut créer que des pièces uniques, sorties de ses propres mains, sans jamais utiliser de procédés permettant l’édition ou la reproduction de l’oeuvre à l’identique.

Orfèvre avant tout, il conjugue la technique de la dinanderie avec l’incrustation de pierres dures dans le métal, innovation qu’il a élaborée seul.
À ses débuts, il créé des bijoux, fibules et torques. Puis, il réalise des rhytons, personnages mythiques, animaux fabuleux nés de ses rêves, qu’il crée toujours de ses mains, car pour lui l’objet, en son essence, est unique et  destiné à le rester.

Pour ce faire, il met en oeuvre une technique de repoussé à la main et au marteau, à partir d’une mince feuille de métal, rendant chaque pièce unique.

Goudji parle son art

« Je rêve d’objets sans âge, d’images troublantes d’un temps indéfini gravé dans ma mémoire et je contemple, émerveillé, la beauté qu’engendre la spiritualité dans l’art. Un monde, fait de mystères, de symboles, de légendes et de mythes, me hante et me défie. (…) Libéré de mon passé, c’est à Paris que je peux enfin évoquer les civilisations disparues qui m’ont tant ému ; transmettre mon émoi devant ces traces magiques, porteuses de symboles identiques (…)

Je commence par la fabrication de la plupart de mes outils, car ils n’existent plus, on ne les trouve pas à acheter ailleurs. Pour chaque objet unique, je dois créer de nouveaux outils, spéciaux, uniques également.
J’attaque la matière première sans croquis préliminaire. Seul le métal, et sa spécificité, seule la pierre, et son mystère, me dictent ce qu’il me faut faire. Je travaille sans mesure préalable, tout au jugé. C’est la matière même qui me dicte les conditions selon lesquelles je dois avancer mon travail.

Mes animaux fantastiques, stylisés, évoquent la mythologie, rappellent des civilisations disparues : je m’inspire aussi bien du Proche-Orient ancien que des cultures méditerranéennes, de l’Europe centrale ou de l’art des Vikings.» – (Goudji)

Informations pratiques

Musée Masséna  : Villa Masséna – 65 rue de France – Nice – Tél. : 04 93 91 19 10
Poème du Feu – 50 ans de Féerie
Exposition du 08/07/2021 au 19/09/2021

Galerie Capazza
– 1 rue des Faubourgs – 18330 Nançay – Tél +33 (0)2 48 51 80 22
Ouvert les samedis, dimanches et jours fériés : 10h – 12h30 / 14h30 – 19h

Site officiel