Publications

DE TOUT FAIRE THÉÂTRE – Alexandre OSTROVSKI (1823-1886) – INSTITUT D’ÉTUDES SLAVES

Dernière publication de l'Institut d'études slaves

Ouverture
Alexandre Ostrovski, auteur dramatique et homme de théâtre, par Anna Jouravliova

Alexandre Ostrovski, bâtisseur d’un panthéon du théâtre européen sur la scène russe, par Olga Kouptsova

Repères
Vie et œuvre d’Alexandre Ostrovski (1823-1886), par Philippe Comte

Liste des pièces d’Alexandre Ostrovski, par Hélène Henry-Safier

L’échange Dobrolioubov/Grigoriev (autour de 1860), choix de textes par Hélène Henry-Safier

1923 : Le «  retour à Ostrovski !  » d’Anatoli Lounatcharski, choix de textes par Hélène Henry-Safier

Alexandre Ostrovski, réformateur du théâtre russe, par Marie-Christine Autant-Mathieu

Ostrovski en France, première réception

Étude sur la vie & les œuvres de A.N. Ostrovsky [extraits], par Émile Durand-Gréville (1889)

Le livre de Jules Patouillet Ostrovski et son théâtre de mœurs russes dans le miroir de la critique russe, par Olga Kouptsova

Ostrovski et son théâtre de moeurs russes [extraits], par Jules Patouillet (1912)

Un chapitre de la réception d’Ostrovski à Paris_ : Les Danicheff, «  mélodrame «  à la russe  » (1876), par Hélène Henry-Safier

L’œuvre d’Ostrovski : livre d’images

Hommes, lieux, langage(s)

La Russie asiatique dans l’œuvre d’Alexandre Ostrovski, par Elena Sozina

Petit voyage au royaume des ténèbres (Nikolaï Leskov et Alexandre Ostrovski), par Catherine Géry

Le folklorisme caché d’Alexandre Ostrovski (d’après la pièce de théâtre Snégourotchka), par Anna Nekrylova

La poésie de la nature et de l’amour dans le poème dramatique La Fille de neige, par Klara Charafadina

Proverbes ostrovskiens, par Stéphane Viellard

Beaux parleurs et «  philologues-nés  » dans les pièces d’Ostrovski, par Nikolaï Kapoustine

Le texte : liens, destins, translations

L’intrigue à la française  » dans les pièces d’Alexandre Ostrovski, par Maria Milovzorova

Ostrovski à l’opéra, par Pascale Melani

Deux « Fille sans dot » au cinéma

La Fille sans dot à l’écran (Protazanov – 1936) [Extrait], par Nina Dymchitz

Romance cruelle (Eldar Riazanov – 1986), par Anna Jouravliova † et Vsevolod Nekrassov †

Quelques traductions disponibles en français

PRIX PUBLIC TTC 25 €

Informations pratiques

Institut d’études slaves : 9 rue Michelet – 75006 Paris – Tél. 01 42 02 27 54 ou 07 72 28 61 13
ies.paris@orange.fr
ies.commandes@orange.fr
Site officiel
.